Les motocyclistes obligés d’installer le système GPS sur leurs deux-roues

Redigé par IGIHE
Le 27 décembre 2017 à 10:15

L’Autorité de Régulation des Services d’Utilité publique du Rwanda (RURA) vient de lancer un programme d’installation de dispositifs GPS sur toutes les taxi-motos circulant sur les chaussées, routes, avenues et rues du pays, dans le but de réduire les nombreux accidents de roulage commis par ces dernières.

Selon les statistiques disponibles à la Police de Sécurité routière, environ 18,5% des 162 accidents de la route enregistrés entre les mois d’août et octobre de cette année, ont été attribués à des motocyclistes.

Ils représentent également la majorité des 254 blessures graves causées par des accidents de circulation au cours de la même période.

Le chef du département de régulation du service de transports près le RURA, Emmanuel Asaba Katabarwa, a déclaré qu’avec les nouveaux appareils, les motocyclistes seront surveillés de près afin de vérifier leur irresponsabilité dans les causes des accidents routiers.

"Cette technologie va certainement avoir un impact car nous sommes en mesure de surveiller chaque mouvement et les comportements indisciplinés des motocyclistes en mouvement. Il est très facile de répérer le fautif puisque nous aurons des informations complètes sur eux", a-t-il dit.

L’appareil aidera en grande partie au tracking des motocyclettes volés.

« Le Rwanda est un pays ambitieux en matière de développement d’applications TIC. Elles accélèrent le développement social et augmentent la productivité », a déclaré M. Katabarwa

"Nous serons désormais en mesure de gérer des cas tels que le délit de fuite et le vol des biens des piétons qui est fait de connivence avec certains motocyclistes. Pour ce faire, nous sommes en partenariat avec divers intervenants dans le secteur pour nous assurer que toutes les motos sont équipées de ces GPS ", a-t-il ajouté


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité