Les catastrophes naturelles en 2017 ; plus de 6.7 milliards dépensés

Redigé par IGIHE
Le 8 janvier 2018 à 09:37

Les catastrophes qui ont ravagé plusieurs régions du pays au cours de l’année 2017 ont causé de nombreux dégâts. La valeur des dégâts est estimée à 6,7 milliards de Frw, selon le ministère de la Gestion des catastrophes et des réfugiés (MIDIMAR).

Les tempêtes, les inondations et la sécheresse ont été cités comme les principales catastrophes ayant causé de graves dommages. Les catastrophes ont fait 82 morts et 151 blessés, selon le ministère.

Au cours de l’année écoulée, MIDIMAR a enregistré 5 057 maisons endommagées, 5 111 hectares de récoltes détruits, 13 routes endommagées, 49 ponts, 10 systèmes d’alimentation d’eau et 77 lignes de transmission électriques ont été détruits.

Les catastrophes ont également touché plus de 589 bétail, 35 églises et 3 centres de santé.

Philippe Habinshuti, directeur de la réponse aux catastrophes et de la récupération au MIDIMAR, a déclaré que le gouvernement avait investi 1,3 milliard de Frw dans le cadre d’une réponse rapide pour réparer les dommages et soutenir les familles touchées.

Il a dit que les catastrophes affectaient au moins chacun des 30 districts du pays. Cependant, les districts les plus touchés sont ; Rusizi, Ngoma, Nyamasheke, Bugesera, Rubavu, Rwamagana, Gicumbi et Karongi.

Plus d’efforts pour réduire les dépenses de catastrophe en 2018

MIDIMAR, en partenariat avec le Ministère des Infrastructures parmi d’autres partenaires, s’est engagé à mobiliser les efforts pour s’assurer que la societé est protégé contre les catastrophes.

"Nous sommes toujours confrontés aux conséquences des catastrophes de l’année dernière. Nous réparons les dommages et travaillons avec nos partenaires et le public pour voir comment nous pouvons harmoniser la question du logement en encourageant les gens à déménager des zones qui representent des risques. En outre, les districts seront formés sur comment gérer certaines des catastrophes ", a déclaré Habinshuti.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité