Le gouvernement Rwandais engagé à la restructuration du secteur de l’éducation

Redigé par IGIHE
Le 2 décembre 2017 à 02:13

Le gouvernement Rwandais s’est engagé à réorganiser le secteur de l’éducation pour offrir une éducation de qualité qui puisse contribuer au développement de l’économie nationale dans divers secteurs, a déclaré le Premier ministre Eduard Ngirente aux membres du Parlement.

Le Premier ministre a déclaré ceci ce vendredi, le 1er décembre, lors d’une séance conjointe du Parlement, où il a présenté le programme gouvernemental de sept ans pour le secteur de l’éducation.

Notant que le gouvernement reste déterminé à œuvrer pour une économie basée sur la connaissance, Ngirente a dit aux législateurs que les cours de sciences, technologie, ingénierie et mathématiques seront priorisés.

Le gouvernement déploierait donc davantage d’efforts pour mettre à disposition du matériel pratique afin que davantage, d’écoles STEM soient équipées et que davantage d’étudiants soient inscrits, a-t-il ajouté.

Il a noté que beaucoup avaient été faites alors que le taux d’alphabétisation était passé de 64% en 2000 à 72% en 2015.

Jusqu’à 62 pour-cent de la main-d’œuvre sont qualifiés selon le Premier ministre par rapport à 38 pour-cent restants.

Plus de classes à construire

Le Premier ministre a aussi observé que le nombre de classes est encore très bas et que le nombre d’enseignants qualifiés étai très peu, voire insuffisant, ce qui rendait difficile la qualité d’éducation des Rwandais.

D’autre part, le gouvernement planifie la construction de 6 627 nouvelles salles de classe, la réhabilitation de 3 814 autres et une plus grande formation d’enseignants, a-t-il dit.

Ngirente a aussi souligné la nécessité de la création de plus d’emplois, car actuellement, 27,7% des diplômés universitaires sont au chômage.

Il a ajouté dit que le gouvernement prévoit de créer un fonds d’innovation pour aider les diplômés à devenir plus innovateurs et à créer leurs propres emplois.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité