Le Danemark arrête Wenceslas Twagirayezu présumé génocidaire

Redigé par IGIHE
Le 17 mai 2017 à 09:56

Les autorités danoises ont arrêté Wenceslas Twagirayezu, un ressortissant rwandais-danois dans le cadre des crimes commis lors du génocide de 1994 contre les Tutsis au Rwanda.
Wenceslas Twagirayezu, âgé de 49 ans, a été arrêté mardi, le 16 mai 2017, lors d’une demande d’extradition au Rwanda. Celui-ci se cachait dans les pays nordiques depuis 16 ans.
De sa part, le procureur général Jean Bosco Mutangana a affirmé être ignorant de l’arrestation, mais a confirmé que son bureau avait envoyé un mandat (...)

Les autorités danoises ont arrêté Wenceslas Twagirayezu, un ressortissant rwandais-danois dans le cadre des crimes commis lors du génocide de 1994 contre les Tutsis au Rwanda.

Wenceslas Twagirayezu, âgé de 49 ans, a été arrêté mardi, le 16 mai 2017, lors d’une demande d’extradition au Rwanda. Celui-ci se cachait dans les pays nordiques depuis 16 ans.

De sa part, le procureur général Jean Bosco Mutangana a affirmé être ignorant de l’arrestation, mais a confirmé que son bureau avait envoyé un mandat d’arrêt international pour Twagirayezu au Danemark en juin 2014.

"En effet, nous avons envoyé un mandat d’arrêt à nos collègues du Danemark, détaillant les atrocités commises par Twagirayezu. Si effectivement, il a été arrêté, c’est une bonne nouvelle", a déclaré Mutangana.

Selon Mutangana, le suspect était également le président du parti extrémiste, CDR, dans le secteur de Gacurabwenge, il a été un chef de milice réputé dans la région pendant le génocide contre les Tutsis.

Le Rwanda a envoyé trois mandats d’extradition au Danemark. Jusqu’à présent, un seul suspect, Emmanuel Mbarushimana a été envoyé au Rwanda pour être jugé. Son cas est encore en cours à la haute cour de Kigali.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité