Le convoi du PAM bloqué à la frontière au Rwanda, fait un détour et passe par la Tanzanie

Redigé par IGIHE
Le 27 avril 2017 à 10:49
Visites :
56 2

Mardi 25 avril, un convoi d’aide alimentaire du Programme alimentaire mondial (PAM) a été refoulé vers le Rwanda. Dix camions transportant 300 tonnes de nourriture arrivés à la frontière rwando-burundaise vendredi n’ont donc n’ont pas pu entrer sur le territoire burundais. Selon le porte-parole de la police burundaise, Pierre Nkurikiyé, le Burundi connait une insécurité en provenance du Rwanda depuis deux ans et s’il y a des objets ou des personnes qui proviennent de ce pays « des mesures doivent être prises ».

Les 300 tonnes de haricots sont reparties vers la centrale d’achat de Kigali ce mardi « pour des raisons de sécurité », selon la police. Son porte-parole Pierre Nkurikiye ne précise pas la nature du danger : « Il y a une insécurité qui a été perpétrée dans notre pays en provenance d’origine rwandaise.

Maintenant tout le monde sait que le mal sécuritaire vient de là-bas. Si aujourd’hui il y a des objets et des personnes qui proviennent de cet endroit, on doit prendre toutes les mesures. Tous les pays ont le droit de protéger leur territoire contre toute source de criminalité extérieure ».

Le représentant de PAM au Burundi, Nicole Jacquet, a confié à VOA que le convoi d’aide va faire un détour pour passer par le sud, en Tanzanie.

Seulement, ce détour va coûter à PAM, 35 000 dollars américains, une large somme qui aurait été contribué à une autre bonne cause.

Jacquet a ajouté que PAM attend des explications du Burundi, pour savoir si le passage qui lie le Rwanda et Burundi est définitivement bloqué.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité