L’impressionnante invasion de rats qui inquiète la Birmanie

Publié par IGIHE
Le 7 juin 2017 à 02:58
Visites :
56 2

Depuis le week-end dernier, des milliers de rongeurs ont envahi les villages du delta de l’Irrawaddy dans le sud-ouest de la Birmanie. Cachés dans des buissons et des arbres, ils ont dévoré bambous et cultures. Une véritable invasion.

« Ils étaient si nombreux que l’on ne pouvait pas les compter », rapporte un officier de police qui habite un canton proche de la zone infectée. Pour faire face à l’invasion les autorités ont été jusqu’à offrir une récompense pour chaque animal tué.

Résultat : dans trois villages, plus de 2 000 rats ont été exterminés en une journée. La méthode varie, un habitant de Tchan Cho Tan - un des villages touchés - parle notamment de bâtons, de lance-pierres et de cailloux.

Certains Birmans expliquent la situation par de fortes pluies, qui auraient obligé les rats à quitter leur habitat. L’événement inquiète en tout cas les populations. Les croyances traditionnelles veulent en effet que ces animaux présagent des intempéries.

La crainte d’inondations et de séismes est donc bien présente, même si aucune activité sismique notable n’a été enregistrée ces derniers jours. Et par crainte d’éventuelles maladies, des rats ont été envoyés en laboratoire.

Le phénomène n’est pas nouveau en Birmanie. L’Etat Chin du nord-ouest est régulièrement victime d’invasions de rats. La dernière date de 2008.

Avec RFI


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité