Gabon-Rwanda : Mettre sur pied un marché commun africain du numérique

Publié par IGIHE
Le 14 mai 2017 à 03:30
Visites :
56 2

Intervenant dans le cadre des travaux des assises (Transform Africa summit) qui se sont tenues dans la capitale rwandaise, Emmanuel Issoze Ngondet a exprimé, entre autres, la détermination des autorités gabonaises à faire de ce secteur un moteur de la croissance de notre économie.

DU haut de la tribune du sommet Transform Africa, le Premier ministre, Emmanuel Issoze Ngondet, a, au nom du président de la République, réaffirmé, jeudi dernier, à Kigali (Rwanda), l’ambition des plus hautes autorités gabonaises de contribuer à l’érection ’" d’un marché unique africain du numérique".

S’adressant à un parterre de chefs d’État et de délégations, il a fait valoir que pour atteindre cet objectif, " l’Afrique avait besoin de la mutualisation des produits de toutes ses intelligences pour entrer dans le 3e millénaire avec assurance et sérénité".

Dans tous les cas, a précisé le chef du gouvernement, la détermination du président de la République ne s’est jamais démentie. A en juger notamment, a-t-il indiqué, par la mise sur pied d’infrastructures (Sat 3, ACE) visant à vulgariser et à faire du numérique une réalité palpable auprès des populations gabonaises, à travers la baisse des coûts des licences, des tarifs à disposition du grand public, des politiques de formation et d’harmonisation du cadre législatif et réglementaire des pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac).

Avec Africatime


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité