Etats-Unis : Donald Trump boude le traditionnel dîner des correspondants

Redigé par IGIHE
Le 30 avril 2017 à 08:56
Visites :
56 2

Le dîner des correspondants de la Maison Blanche s’est tenu ce samedi 29 avril au soir sans le principal acteur de cet habituel événement mondain, le président des Etats-Unis. Donald Trump a préféré fêter ses 100 jours au pouvoir, avec des milliers de fans enthousiastes en Pennsylvanie. Le président ne cache pas son aversion pour les journalistes qui le lui ont bien rendu lors de ce dîner.

C’est le jour où les Etats-Unis célèbrent la liberté d’expression garantie par le premier amendement. La tradition veut que les journalistes et le président s’affrontent dans une joute humoristique. Mais en l’absence de Donald Trump et de son cabinet qui boycottaient le dîner samedi soir, le moment était plus grave que d’habitude.

« Nous sommes ici pour célébrer la presse et non pas la présidence. Nous le faisons quel que soit le locataire de la Maison Blanche. C’est notre boulot de donner les faits et de demander des comptes aux puissants », a déclaré un journaliste.

Et comme pour faire oublier la presse huée lors du meeting de Donald Trump en Pennsylvanie, les journalistes à l’honneur samedi soir étaient Carl Bernstein et Bob Woodward, les reporters qui ont révélé le scandale du Watergate, et conduit le président Nixon à la démission. « Quand le mensonge est associé au secret, c’est que nous sommes sur une bonne piste. Oui, il faut suivre l’argent, mais il faut aussi suivre les mensonges », a lancé un autre intervenant devant les journalistes rassemblés à la Maison Blanche.

Enfin, sur le ton de l’humour, le comédien Hasan Minhaj n’a pas épargné le président Trump, pour le plus grand plaisir de l’assistance : « Qui aurait pensé, avec ce qui se passe dans le pays en ce moment, qu’un musulman serait devant cette assistance ? Mais personne n’a accepté ce boulot, alors forcément, on a embauché un immigrant ! »

Avec Rfi.fr


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité