Et si l’Afrique se concentrait plus à devenir une force dynamique avec une seule voix ?

Publié par IGIHE
Le 19 avril 2017 à 12:48
Visites :
56 2

Le président Kagame en compagnie de son homologue djiboutien, Omar Ismaïr Guelleh, a visité l’Assemblée nationale de Djibouti, ce mercredi du 19 avril 2017.

l’Assemblée nationale précédemment connu sous le nom de "chambre des députés", est la branche législative unicamérale (système de gouvernement où le Parlement n’a qu’une chambre) du gouvernement de Djibouti.

Lors de sa visite à l’Assemblée nationale, le président Kagame a clairement stressé sur l’importance de la relation bilatérale entre le Rwanda et Djibouti et l’impact que cette relation pourrait avoir sur les pays voisins de ces deux états et sur le continent africain en général.

“Même si les défis de chaque pays sont uniques, nous sommes unis par des valeurs et des principes universels. Le Rwanda et Djibouti partagent un engagement ferme envers l’unité du continent africain, et c’est le moyen le plus pratique pour atteindre notre potentiel. L’Afrique a tout le nécessaire pour créer des opportunités qui représenteront l’espoir, et un avenir brillant pour tous.”

“Nous tous, sommes en quête de la même chose pour nos peuples ; l’éducation, la santé, la prospérité et le bien-être de tous. Nous devons parler comme une seule voix en tant que continent, quels que soient les défis auxquels nous sommes confrontés au quotidien, dans nos pays respectifs, pour pouvoir arriver sur nos objectifs plus rapidement et effectivement ”, a affirmé le Président Kagame

Le président a souligné que l’intégration, à la fois économique et politique avec les États partenaires du Rwanda fait partie des éléments essentiels dans la stratégie de développement du Rwanda.

Cette visite à l’Assemblée nationale marque le début de la deuxième et dernière journée de visite du président Kagame à Djibouti.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité