Espagne : l’irrémédiable avancée vers un référendum en Catalogne

Publié par IGIHE
Le 27 août 2017 à 09:45
Visites :
56 2

Au lendemain de la grande marche de Barcelone, organisée pour rendre hommage aux victimes des attentats du 17 et 18 août dernier, la guerre des nerfs reprend entre Madrid et Barcelone sur l’indépendance de la Catalogne. Le chef du gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a demandé publiquement aux séparatistes catalans de renoncer au référendum d’indépendance qu’ils préparent pour le 1er octobre. Mais les indépendantistes catalans ne l’entendent pas de cette oreille.

« Notre engagement à tenir le référendum d’autodétermination est inébranlable », a déclaré le chef de l’exécutif catalan, Carles Puigdemont, au quotidien El nacional, et de rajouter : « Il est impossible d’arrêter la volonté d’un peuple qui veut voter ». Deux jours plutôt il avait déclaré dans le journal britannique Financial Times : « nous avons plus de 6 000 urnes prêtes, je ne vois pas comment l’Etat pourrait arrêter le référendum. »

Mais pour le chef du gouvernement de Madrid, Mariano Rajoy, ce projet de référendum est « la dernière chose que désire la majorité de la société catalane dans ces moments-là ». Les huées et les drapeaux indépendantistes, pendant la marche de Barcelone à la mémoire des victimes, ont indigné la presse nationale espagnole. « L’indépendantisme passe avant les victimes », titrait le quotidien El Mundo, alors que dans El Pais, le quotidien le plus lu d’Espagne, on pouvait lire « le fanatisme indépendantiste a rompu l’unité indispensable ».

Qu’importe, les collectifs indépendantistes se préparent à lancer une campagne en faveur du vote prévu le 1er octobre.

Selon le dernier sondage, environ 49% des Catalans sont opposés à l’indépendance, 41% sont pour, mais l’organisation du référendum est soutenue à plus de 70%.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité