Deux gestionnaires d’entreprise d’utilité publique-WASAC, EDCL-en garde à vue

Publié par Olga Ishimwe
Le 4 septembre 2017 à 04:24
Visites :
56 2

La Police a récemment confirmé avoir arrêté l’ancien DG de WASAC, une entreprise nationale pour la distribution de l’eau potable ; James Sano et l’ex DG d’EDC, l’entreprise nationale pour la production de l’électricité, Emmanuel Kamanzi.
Ceux-ci sont accusés de passation illégale de marchés publics.

La déclaration de la police indique que les deux fonctionnaires ont été arrêtés le samedi 2 septembre. Sano était accusé d’adjudication illicite d’un appel d’offre publique.

L’enquête policière allègue que Sano a accordé illégalement un appel d’offres de plus de 61 millions de francs rwandais, a à la compagnie Cerrium Advisory Ltd pour le recrutement et l’orientation de nouveaux employés de WASAC. Il est également accusé d’avoir fourni illégalement une somme de 371 millions de francs rwandais à un centre de traitement d’eau localisé dans le district de Kamonyi, sans préciser les termes de référence, violant ainsi les normes d’appel d’offres standards.

Pour le cas d’Emmanuel Kamanzi d’EDCL, la police affirme qu’il a fait des offres publiques illégalement et qu’il a abusé des biens du gouvernement.

La police a déclaré que Kamanzi avait illégalement fourni une somme de $45 000 soit plus de 38 millions de francs rwandais ; ceci était pour l’achat de dix transformateurs et de 400 poteaux électriques d’une valeur de 280 dollars soit plus de 240 mille francs rwandais.

La Police indique qu’une enquête plus approfondie est en cours.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité