Bélgique : un programme d’enseignement sur le génocide des Tutsis de 1994 dans les écoles

Publié par Olga
Le 10 mars 2017 à 11:26
Visites :
56 2

L’organisation Ibuka Mémoire &Justice prépare une session d’instruction sur l’histoire du génocide de Tutsis de 1994 destinée aux jeunes belges assis sur les bancs de l’école. La discussion sur ce sujet est prévue pour le 24 mars 2017 au siège du Parlement de la province de Wallonie-Bruxelles.

Déo Mazina, le président de Ibuka Mémoire &Justice en Bélgique a dit que cette session est très importante parce que les jeunes belges n’ont pas eu l’opportunité de bénéficier ce genre d’instruction dans leurs écoles.

"Ce qui s’est passé dans le génocide contre les tutsis en 1994 doit être enseigné pour que telle triste chose ne se réédite plus. L’objectif de cette session est d’examiner en details comment l’histoire des génocides peut être enseignée spécialement celle du génocide des Tutsi du Rwanda de 1994.”

“Quand on observe comment la religion, les ethnies et d’autres différences sont devenues des prétextes pour les extremistes d’ôter la vie à un groupe social, on déduit que les enseignements que nous proposons sont très importants pour que la jeunesse comprenne les conséquences de la haine, la ségregation, et la discrimination ”, a remarqué Mazina

Il affirme que la Jeunesse instruite comprendra que préserver la culture de la paix,la tolerance et le combat contre toute idéologie de génocide est important pour leur pays.

JPEG - 60.1 ko
Déo Mazina, le président de Ibuka Mémoire &Justice

Mazina a rappelé que l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) prévoit d’établir des leçons de génocide dans les écoles pour éviter la ségregation et renforcer la paix dans le monde.

Cette session sera animée par des personnages importants tels que le sécretaire général de la CNLG ; Dr Jean Damascène Bizimana, le président d’Ibuka au Rwanda,Prof Jean Pierre Dusingizemungu et Dr Jean Mukimbiri, le réputé linguiste qui a écrit beaucoup de livres sur l’histoire du génocide des tutsis.

Ibuka-Mémoire & Justice prévoit de donner le bilan de cette session au ministère belge de l’éducation pour qu’une telle instruction soit confirmée comme programme d’enseignement dans les écoles et institutions de la Belgique.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité