Attentat de Londres : "Ils poignardaient en criant : ’C’est pour Allah’"

Publié par Olga Ishimwe
Le 4 juin 2017 à 01:47
Visites :
56 2

Plusieurs témoins de l’attaque ont vu les trois assaillants qui ont tué six personnes. Ils décrivent des hommes "agressifs" et évoquent des références à "Allah".

La Grande-Bretagne frappée par un attentat pour la troisième fois en moins de trois mois. Samedi, peu après 22 heures, trois assaillants à bord d’une camionnette ont foncé dans la foule sur le London Bridge puis attaqué des passants au couteau à Londres avant d’être abattus par la police. Ils ont fait six morts et 48 blessés, dont quatre Français.

"J’ai vu une camionnette rouler en zigzag en tentant de faucher un maximum de personnes. Les gens essayaient d’échapper à la course du véhicule", a encore raconté un témoin, Alessandro, sur la BBC.

Plusieurs témoins sur place corroborent l’hypothèse d’une attaque terroriste. "C’est une attaque terroriste, j’en suis sûre. J’ai vu une camionnette heurter la rambarde du London Bridge, puis un homme sortir avec un couteau pour se diriger vers un bar", a déclaré à l’AFP Dee, 26 ans, une habitante de Londres.

Un "massacre"

"Ils poignardaient tout le monde en criant : ’C’est pour Allah’", a affirmé à la BBC Gerard, un témoin qui dit avoir vu une jeune femme s’effondrer. Evoquant un "massacre", un autre témoin, Eric, indique lui aussi avoir entendu ce cri.

Un serveur dans un restaurant visé par les assaillants a témoigné sur franceinfo et dit s’être caché avec les clients à l’arrière de l’établissement. "Ils avaient des couteaux et renversaient les tables, alors j’ai couru (...) Je me suis caché dans une grosse poubelle, derrière le restaurant, pendant 50 ou 55 minutes", dit-il.

"Au départ, j’ai cru que c’était un accident de la route"

Sur la BBC, des témoins résidant dans le quartier du Borough Market, où s’est poursuivie l’attaque, décrivent une scène de panique et des personnes en sang dans la rue. "J’ai vu environ 20 ou 30 personnes se précipiter dans un bar et cinq secondes plus tard, un gros van blanc est venu freiner contre le trottoir", a raconté un autre témoin.

"Deux ou trois personnes en sont sorties. Au départ, j’ai cru que c’était un accident de la route et que les gens étaient descendus pour voir si personne n’était blessé, mais j’ai immédiatement vu qu’ils avaient l’air très agressif. "Un type courait et je l’ai entendu crier : ’Il a un couteau, il est en train de poignarder des gens’", raconte une troisième personne.

Avec L’Express


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité