Interrogée par la Police ; la Famille Rwigara regagne son domicile

Publié par IGIHE
Le 5 septembre 2017 à 12:42
Visites :
56 2

Dans la soirée de ce lundi, le 4 septembre, la Police Nationale a débarqué au domicile de la famille Rwigara à Kiyovu pour conduire au commissariat pour interrogatoire Mme Adeline Mukangemanyi Rwigara, l’épouse de Feu Rwigara Assinapol et de ses deux filles Diane et Anne Rwigara. Après leur avoir donné des mandats d’arrêt pour ne pas avoir répondu à la convocation de la Police criminelle. Les trois femmes ont été interrogées sur les crimes de fraude fiscale leur reprochés et ont été libérées dans la soirée.

L’affaire tourne autour de deux points focaux ; l’une pend depuis l’année de 2012, qui n’est autre que l’accusation qui concerne l’entreprise Rwigara. Cette entreprise désormais gérée par la jeune Anne Rwigara, œuvre dans l’Immobilier et est ciblée de soupçons de fraude fiscale. L’autre concerne Diane Rwigara qui porte une accusation de fraude portant sur l’usage de faux en écriture au cours de sa campagne de collecte des 600 signatures pour se faire agréer candidate à l’élection présidentielle en juillet dernier. Ces fausses signatures portaient sur des personnes absentes du pays ou décédées

“Ce que la police a fait n’est que les emmener de force au commissariat comme le dit l’article 48 de la constitution nationale. Mais que ce soit une leçon pour tout le monde ; de respecter la loi. ”, a déclaré à la Presse le porte-parole de la police, Theos Badege.

Il est dit qu’au cours de la perquisition qui s’est déroulée le 29 août, la police a procédé à la saisie de 130 000 dollars, d’ordinateurs et de téléphones portables.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité