Le Swahili : notre langue, notre union, notre force – Mwalimu Malonga Pacifique

Publié par Olga Ishimwe
Le 6 avril 2017 à 10:08
Visites :
56 2

L’Assemblée nationale rwandaise a validé le mercredi 8 Février 2017, une loi visant à faire du Kiswahili la 4ème langue officielle du pays. Cette mesure législative a été établie pour permettre au « Pays des mille collines » de faire un pas de plus vers l’intégration politico-économique au sein de la communaté est-africaine.

Dans une interview exclusive avec Malonga Pacifique, un des grands piliers de la langue Swahili au Rwanda, plus populairement connu sous le nom de “Mwalimu” pour son émission sur l’instruction de la langue swahili, sur la radio et télévision rwandaise ; il émet son avis sur la promulgation de la loi qui a fait du swahili la quatrième langue officielle au Rwanda

IGIHE : Pourquoi avoir choisi de vous aventurer dans la promotion de la langue swahili au Rwanda ?

M.Malonga  : La langue Swahili est plus qu’une langue pour moi. C’est une passion. Quand le Rwanda a réjoint la communauté est-africaine en 20017, Je me suis demandé quel contribution je pouvais apporter en tant que citoyen rwandais. C’est là qu’est venue l’idée d’une émission avec le but d’instruire les gens, la langue swahili. J’ai commencé par quelques émissions à la radio et puis à la télèvivision rwandaises.

Quel est votre point de vue sur l’adoption de cette loi ?

M.Malonga : Il y a un dicton en Anglais qui dit “A positive law is one that minimise pains and maximise pleasure”. Quand j’ai appris la nouvelle, j’ai été satisfait de l’adoption de cette loi. C’est vrai que la langue swahili est perçue comme non civilisée, mais la vérité est que le swahili est une langue qui a un potentiel de booster les secteurs du Tourisme et commerce.

Depuis que le Rwanda a rejoint la communauté est-africaine en 2007, des opportunités se présentent sur le plan commercial, et sans la barrière linguistique qui s’y posait, le développement sur le plan régional sera plus à notre portée.

Et qu’en est-il pour la mise en oeuvre de ladite loi et de programmes de sensibilisation du Swahili au Rwanda ?

Là où il y a de l’unité et de la volonté, aucune épreuve n’est alors insurmontable, surtout avec le gouvernement rwandais et le Chef d’état. Mais ce que je me suis demandé en ce qui concerne la mise en œuvre de la loi est ; pourquoi ne pas prendre exemple sur les autres pays dans la communauté est-africaine, qui utilisent le Swahili comme langue officielle ? Pourquoi ne pas prendre exemple sur les autres pays dans la communauté est-africaine, qui utilisent le Swahili comme langue officielle ? C’est certain qu’avec cette commission, la mise en œuvre de la loi s’Accéléra et sera plus efficace et plus effectif.

Quel message voudriez vous laisser aux Rwandais en général ?

En général, cela s’entend que les citoyens rwandais, grâce à l’adoption du Swahili comme langue officielle, accroîtront leur capacité de coopération commerciale avec leurs voisins de l’Afrique de l’Est. Ainsi le message que j’aimerais laisser aux Rwandais est de travailler sans relâche, mais aussi de voir cette loi comme un outil de leur épanouissement et qui protégera leurs intérêts. Le fond de ma pensée est qu’en travaillant ensemble sur la mise en œuvre de la loi promouvant le Swahili, le Rwanda atteindra très vite sur ses objectifs.

Mwalimu Malonga Pacifique s’apprête à aller en Belgique dans les jours prochains en mission, a représenté en décembre 2016, le Rwanda dans le World Kiswahili Conference au Kenya.


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité