Division I : 4 clubs sommés de payer des amandes pour troubles au stade

Publié par Jovin Ndayishimiye
Le 5 novembre 2016 à 07:16
Visites :
56 2

Quatre clubs de Kinshasa ont été sanctionnés financièrement par la Ligue nationale de football (LINAFOOT), organisatrice du championnat national –Division I, pour violation de la zone neutre par leurs supporters, utilisation des fumigènes, arrêt momentané du match, menaces et injures aux officiels du match, jets de projectiles ou encore pratique fétichiste. Ces sanctions ont été prises, conformément à l’article 80 du code disciplinaire du football, contre DCMP, AS Dragons –Bilima, FC Renaissance et AS Vclub.

DCMP est sommé de payer un total de 30.400 USD, à raison de 20.100 USD pour des fautes commises lors de son match contre FC Renaissance (1-1) du 21 octobre, 5.100 USD lors de son face à face avec As Dragons- Bilima (1-2) du 11 octobre et 10.100 USD lors du match contre Rojolu (0-0) du 14 octobre.

As Dragons- Bilima déboursera 20.200 USD, dont 10.000 USD pour son match face à RCK (1-2) du 19 octobre, 5.200 USD contre DCMP (2-1) du 11 octobre et 5.000 USD face à Shark XI (1-0) du 14 octobre.

FC Renaissance, de son coté, payera 30.100 USD, dont 20.100 USD exigés pour sa rencontre contre DCMP (1-1) du 21 octobre et 10.000 USD contre Vclub (0-0) du 16 octobre.

Par ailleurs, Vclub doit 20.000 USD, dont la grosse partie (15.000 USD) suite à son match contre Veti club (1-1) du 19 octobre et 5.000 USD contre FC Renaissance (0-0) du 16 octobre.

La LINAFOOT précise dans sa notification du vendredi 4 novembre aux clubs sanctionnés que toutes ces amendes sont payables dans les huit jours qui suivent, soit avant le 12 novembre.

Avec radiookapi.net


Publicité

AJOUTER UN COMMENTAIRE

REGLES D'UTILISATIONS DU FORUM

Publicité